Les bienfaits thérapeutiques des câlins

Le câlin est le fait de prendre dans ses bras une autre personne, que ce soit pour manifester son empathie ou son affection.Nous l’ignorons quasiment toujours mais ce geste si simple est une arme puissante pour lutter contre le stress et vaincre beaucoup d’émotions négatives qui apparaissent jour après jour.
Un bon câlin dure au moins 20 secondes et dans la mesure du possible, il doit être effectué entre deux personnes qui s’aiment ou qui ont confiance l’une en l’autre.
Faire des câlins chaque jour, plusieurs fois par jour, a des bienfaits thérapeutiques qui provoquent une forte sensation de bien-être.

Retrouvez ci-dessous quelques principaux bienfaits que procurent les câlins. Après avoir lu cela, vous câlinerez et vous ferrez câliné tous les jours.

1- Retrouver le sourire :


L’effet le plus connu des câlins, c’est qu’ils donnent de la joie. Oui ! Recevoir un câlin de la part d’une personne que vous aimez (amoureux, parent, ami…) fait toujours plaisir. Ce qui a bien sûr pour effet immédiat de dessiner un sourire sur votre visage.

2- Réduire le stress :


Les câlins peuvent se montrer plus efficaces que les médicaments pharmaceutiques quand on en vient à la réduction du stress. Quand deux personnes se tiennent entre les bras, elles partagent leur chaleur et force, ce qui entraîne une production d’endorphines. On se sent mieux presque immédiatement, et du coup, on se détend.

3- Lutter contre la déprime et la dépression :


Un simple contact permet de se rappeler que l’on n’est pas seul, ce qui aide à lutter contre les sentiments de tristesse et de dépression. Mais il n’y a pas que ça ! Un câlin booste également la production des endorphines, de l’ocytocine et de la dopamine, les hormones du bien-être, qui nous aident à nous sentir mieux dans notre peau et à retrouver confiance en soi.


4- Réduir les risques de maladies cardiaques :


Une dose de câlins quotidienne permet de protéger le cœur grâce au contrôle du rythme cardiaque et du flux sanguin.
Les câlins augmentent l’oxygénation du sang et permettent au muscle d’avoir une activité normale.
Les personnes qui ne font pas de câlins ou qui n’ont pas de contacts physiques avec d’autres, ont un fort risque de souffrir de maladies du cœur en lien avec un rythme accéléré.

5- Renforcer les défenses immunitaires :


L’ocytocine se libère dans des quantités adaptés et il y a un risque moindre de souffrir d’infections ou de maladies liées au système immunitaire.
Cela est dû au fait qu’elle augmente la présence d’anticorps pour rendre plus efficace la lutte contre les virus et les bactéries.

6- Fournir un sentiment de protection :


Ce n’est pas parce qu’on est fort physiquement, qu’on n’a pas besoin de câlin. Même un grand gaillard peut parfois se sentir fragile. Les câlins peuvent alors jouer le rôle d’armure en nous permettant de nous sentir protégées.
Cette protection n’est bien sûr pas physique, mais c’est une sensation de force intérieure contre tout ce qui pourrait nous faire du mal. On ressent alors un vrai sentiment de sécurité, qui nous aide à mieux affronter le quotidien.


7- Contrôler la tension artérielle :


Le contact avec d’autres personnes à travers un câlin diminue la tension artérielle grâce à l’activation de récepteurs appelés corpuscules, qui se trouvent dans la peau et qui envoient des signaux à travers les nerfs.
Grâce à cela, l’organisme se sent plus protégé, le rythme cardiaque est régulé et la tension redescend à des niveaux stables.
Vous donnez ou recevez une dose quotidienne de câlins ? Ils ne coûtent rien et sont une excellente manière de rendre la vie plus agréable.

N’ayez pas peur d’en profiter : câlinez et faites-vous câliner avec les personnes que vous aimez et qui vous aiment.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *