7 meilleures plantes de Madagascar pour traiter les maladies et troubles de santé

Située au large du continent africain, Madagascar est une île abritant à la fois une faune et flore abondante. Son isolement du continent africain, qu’on attribue à phénomènes sismiques, aussi bien que sa diversité climatique et du relief, ont favorisé l’apparition d’une multitude d’espèces végétales. Ainsi, nous vous proposons de faire la découverte des plantes qui sont les plus utilisées pour les traitements thérapeutiques.

1- L’aloe vera :


Vous connaissez déjà cette plante, vu que bon nombre de produits pharmaceutiques et cosmétiques sont faites à base de celle-ci. C’est une plante dotée d’une multitude de propriétés, notamment hydratantes et cicatrisantes, qui sont bénéfiques pour le soin et la santé de la peau, et même des cheveux.

Dans la médecine traditionnelle malgache, le gel contenu dans les feuilles d’aloe vera peut être cuit dans de l’eau avec du miel et du sucre qui sert à atténuer le goût amer, puis consommé en tant que tel. Ce mélange permettrait de soigner l’estomac de troubles comme les gastrites ou les ulcères. En usage externe, il est aussi appliqué sur des plaies lavées, des brûlures ou sur des maladies de peau.

2- La Sensitive (Mimosa Pudica) :


Originaire d’Amérique du Sud, cette plante pousse également en abondance dans les rizières malgaches. Elle fleurit pendant la saison des pluies et donne des fruits à gousses roses protégés par des piquants. Elle est surtout utilisée pour les accouchements difficiles. De plus, elle permettrait aussi de traiter l’irrégularité ou l’absence de règles. Pour cela, la décoction du fruit doit être bue de 2 à 3 jours avant le début des règles et jusqu’à 3 jours après.

3- La Pervenche de Madagascar (Caranthus Roseus) :

C’est une très jolie fleur très souvent utilisée pour la décoration, mais à Madagascar, cette plante est connue comme un excellent remède thérapeutique. La décoction de ses feuilles et sommités fleuries est le plus souvent utilisée pour traiter l’hypertension, les problèmes de foie ou pour limiter le diabète.

4- Le Foraha (Calophylle) :

Ce sont de minuscules boules de fleurs, desquelles sont extraites une huile dotée de puissants effets sur la circulation sanguine, c’est un excellent anticoagulant. Appelée l’huile essentielle de Calophylle, cette huile est utilisée pour traiter à la fois les plaies et les brûlures car elle possèderait aussi des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et cicatrisantes remarquables.

5- La Spiruline :


Cette une algue principalement cultivée en Chine, mais aussi très abondant à Madagascar. Les malgaches l’utilisent comme complément alimentaire. Les propriétés nutritionnelles extraordinaires de cette plante lui permettent de combler la plupart des carences provoquées par la malnutrition.

L’OMS l’a même classée meilleure source de protéines pour l’Homme grâce à sa facilité d’assimilation par l’organisme. Mais elle contient également un grand nombre d’autres nutriments essentiels comme des oligoéléments, des minéraux, des acides gras insaturés, de la chlorophylle.



6- La Papaye :


Vous adorez la papaye pour son goût sucré, mais saviez vous que le papayer est une excellente plante médicinale, ses feuilles sont utilisées de manière thérapeutique. Elles sont principalement utilisées pour apaiser le système digestif, soulager les maux d’estomac et traiter les maux de foie.



7- Le Ravintsara :


Le Ravintsara  est à l’origine d’une des huiles essentielles les plus réputées en Madagascar, elle possède de nombreuses vertus : immunostimulante, anti-infectieuse, antivirale, décongestionnante veineuse et tonifiante circulatoire, régénératrice cutanée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *