Quelques types de médicaments et d’aliments qu’il ne faut surtout pas ingérer ensemble

C’est un fait bien réel, mais malheureusement,  nous ne nous en rendons même pas compte. Lorsque vous prenez certains types de médicaments, vous devez normalement éviter aussi certains types d’aliments qui ne font pas bon mélange. Nous vous présentons quelques types de médicaments et d’aliments qu’il ne faut surtout pas ingérer ensemble.

1- Les médicaments destinés à réduire la pression artérielle :
Certaines personnes souffrant de maladies liées au cœur ou aux reins, suivent très souvent des traitements impliquant la prise de médicaments dits « antihypertenseurs ». Les plus connus d’entre ces médicaments sont captopril, l’enalapril et le ramipril.
Le problème avec ces types de médicaments, c’est qu’ils ne doivent pas être mélangés avec des aliments riches en potassium, comme les bananes, les pommes de terre, le soja, les épinards…Pour cause, les antihypertenseurs augmentent la quantité de potassium dans le sang.
Si vous ajoutez à cela des aliments riches en potassium, vous devez forcement vous attendre à une surdose, pouvant se traduire en des battements irréguliers du cœur et au manque de souffle. Alors faites très attention à ce type de mélange.

2- Les bronchodilatateurs :
Les bronchodilatateurs sont des types de médicaments destinés à traiter ou à prévenir la bronchoconstriction ou bronchospasme, dans des maladies telles que l’asthme, mais aussi l’emphysème, la pneumonie et les bronchites. Avec la prise de ces types de médicaments, vous devez éviter la consommation d’aliments riches en caféine.
Comme le cas des antihypertenseurs et des aliments riches en potassium, les bronchodilatateurs sont connus pour stimuler le système nerveux. Ce qui correspond aussi à la même action que la caféine. De plus, la caféine augmente la toxicité de certains de ces médicaments comme la théophylline.

3- Les antiarythmiques :
Les antiarythmiques sont aussi des médicaments destinés au traitement de personnes souffrant de problèmes de santé liés au cœur, particulièrement des rythmes accélérés du cœur, tels que la fibrillation auriculaire, le flutter auriculaire, la tachycardie ventriculaire et la fibrillation ventriculaire.
Ces types de médicaments ne doivent pas être mélangés avec des aliments riches en acides gras glycirricique, car le mélange peut provoquer des battements cardiaques irréguliers voire même une crise cardiaque. On en trouve généralement dans les sucreries et des gâteaux, ainsi que dans les composants de la bière.

4- Les anticoagulants :
Les médicaments anticoagulants sont prescrits pour soigner et prévenir la trombose. Parmi eux on trouve la warfarine. Ils ne doivent pas être associés avec des aliments qui ont aussi tendance à baisser la viscosité du sang.
Il s’agit notamment des aliments tels que les baies, l’ail, le gingembre et certaines épices comme le piment de Cayenne, la cannelle et le curcuma. En intensifiant l’effet des anticoagulants, ils peuvent provoquer des saignements.

5- Les analgésiques :
Destinés au traitement des inflammations et des douleurs musculaires et des maux de tête, les analgésiques comme l’ibuprofène ne font pas bon mélange avec les boissons gazeuses sucrées. Le gaz carbonique et l’acide présents dans ces boissons augmentent l’absorption et la concentration du médicament dans le sang. Ce qui peut s’avérer dangereux par la suite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *